Vous êtes ici
célébration du 14 juillet
Hachette BnF célèbre le 14 juillet

Hachette BnF célèbre le 14 juillet et vous propose de revenir sur ces événements qui ont fait tressaillir la France. Que s'est-il réellement passé les 14 juillet 1789 et 1790 ?

 


Le 14 juillet : une date, des symboles.

 

 

« Après moi, le déluge. » ce présage formulé par Louis XV sur son lit de mort s’avère être une prise de conscience pour le Roi moribond. La France est sous domination monarchique depuis des siècles mais elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les causes sont nombreuses et l’instabilité croit. Le régime ressemble à un colosse aux pieds d’argile.

 

Force est de constater que Louis XVI et Marie-Antoinette Louis sont au cœur des contestations menées par un peuple désireux de payer moins  d’impôts et aspire à l'établissement d'une Constitution où la liberté serait la base des institutions.  Aussi, le 5 mai 1789, les "Etats Généraux" réunis à Versailles sont un échec cuisant pour le Tiers Etats. C’est pourquoi, le 20 juin 1789, les députés décident donc de prêter le serment du "Jeu de Paume". Ils font le choix de ne jamais se séparer jusqu'à ce que leur volonté soit faîte et que la Constitution soit enfin créée.Contraint, Le Roi cède et octroie aux Etats Généraux alors réunis Assemblée constituante de rédiger cette Constitution. Toutefois, regrettant cette largesse, le monarque décide de déloger par la force l'Assemblée. Aussi, en réaction à cet ultime soubresaut, la population décide alors de s'unir aux députés et de se battre pour se faire entendre.

 

Symboliquement, ils marchent tous ensemble jusqu'à la Bastille le 14 juillet 1789, la grande prison d'Etat symbole de l'autorité totalitaire du Roi. Une fois sur place, ils l'attaquent, la prennent et libèrent les prisonniers. La Révolution est en marche et dans les jours qui suivent, toute la bourgeoisie française des campagnes se révolte. La monarchie vit ses dernières heures.

 

 

« Le 14 juillet, c’est la Révolution tout entière. » Henri Martin, homme politique et historien.

 

 

En 1879, la III République cherche à assoir son pouvoir vacillant à travers une date incarnant à la fois une fête nationale et républicaine.  Suite à la proposition de loi du député Raspail en 1880, le 14 juillet est officiellement décrété en tant que fête nationale. Cette double date doit enraciner la République en récupérant des symboles puissants tels que la prise de la Bastille et le jour de l’Union nationale lors de la fête de la Fédération de 1790.

 

 

 

 

Hachette BnF vous propose, à travers une sélection d’ouvrages exceptionnels de redécouvrir les temps forts de cette fin de siècle révolutionnaire. Ainsi Une leçon d'histoire ou le 14 juillet 1789 avec ses antécédents et ses conséquences édité en 1880, année de la fixation en tant que fête nationale, vous livrera les débats qui ont animé ce choix. Enfin, relisez le discours prononcé le 14 juillet 1880 célébrant la République française.

Une leçon d'histoire ou le 14 juillet 1789 avec ses antécédents et ses conséquences
Une leçon d'histoire ou le...
Fête nationale du 14 Juillet 1880. Discours prononcé au banquet organisé à Mont (Loir-et-Cher)
Fête nationale du 14 Juillet...