Vous êtes ici
Nouveauté
Beethoven

Nous fêtions le 16 décembre 2020 les 250 ans de Ludwig van Beethoven. Ce compositeur et musicien allemand a marqué durablement l’histoire de la musique classique grâce à un talent incontesté. Pourtant, sa surdité précoce et la remise en question de son équilibre mental firent de ce virtuose un artiste incompris.

 

Ludwig Van Beethoven naît le 16 décembre 1770 à Bonn. Dès 1775, il commence à étudier la musique avec son père, qui décèle très rapidement son incontestable talent. Le biographe Anton Schindler dans Histoire de la vie et de l'oeuvre de Ludwig Van Beethoven (Éd.1864) retrace la vie de Beethoven en trois chapitres, le premier commençant à la naissance du compositeur jusqu’en 1800, à la fin de ses études, le second contant l’apogée de sa notoriété, entre 1801 et 1814, et le dernier relatant le changement de ses rapports sociaux suite aux événements survenus dans sa famille en 1815, mais aussi par sa surdité qui devient totale en 1816.

 

Mais les événements qui ont marqué la vie de Beethoven (les tares de sa famille, sa santé fragile, sa surdité, ses déceptions) ont-ils fait de l’homme un artiste ? L'œuvre musicale de Beethoven aurait-elle été si solennelle, d’une grandeur si déroutante, si la douleur ne l’avait pas poussé à composer ? C’est la question que pose René Quenouille dans sa Thèse de doctorat. Le déséquilibre mental de Beethoven.

 

Beethoven est à l’origine de la composition de près de 500 œuvres achevées. Parmi ses œuvres les plus populaires, on trouve incontestablement La Neuvième Symphonie, La Lettre à Elise, Sonates et autres concertos pour piano, etc. Ces œuvres vont être, au cours des siècles, reprises, rejouées, enseignées. La compositrice et pianiste Mme Thérèse Wartel part de la théorie d’Hoffman selon laquelle « Pour exécuter la musique de Beethoven, il faut la comprendre, en pénétrer la profondeur, oser, dans la conscience de sa propre initiation, s’avancer hardiment dans le cercle des apparitions magiques que son charme puissant évoque. », pour rédiger ses Leçons écrites sur les sonates pour piano seul de L. van Beethoven.

 

À l’instar de Wolfgang Amadeus Mozart, ou encore de Jean-Sébastien Bach, Ludwig Van Beethoven fait aujourd’hui incontestablement partie des grands noms de la musique classique. Selon de nombreux critiques musicaux, sa vie et son œuvre sont intrinsèquement liés. Johann Wolfgang von Goethe distinguait « trois Beethoven : l’enfant, l’homme et le Dieu », pour parler des différentes périodes de sa vie qui ont constitué la diversité de ses compositions. Vincent d'Indy suit pas à pas ses transformations dans l’ouvrage : Beethoven, biographie critique.

Histoire de la vie et de l'oeuvre de Ludwig Van Beethoven (Éd.1864)
Histoire de la vie et de l...
Thèse de doctorat. Le déséquilibre mental de Beethoven
Thèse de doctorat. Le...