Vous êtes ici
400e anniversaire de Savinien de Cyrano de Bergerac, dramaturge et écrivain libertin

Ne me refuse pas

D'écouter le récit d'un si sanglant trépas,

Ou mon cœur déchiré de bourreaux invisibles,

En irait émouvoir les rochers insensibles.

La mort d'Agrippine, tragédie

Légendaire pour la célèbre pièce de théâtre d’Edmond Rostand qui porte son nom, la vie de Cyrano de Bergerac reste toutefois énigmatique. Il naît dans une famille aisée le 6 mars 1619 à Paris et passe la majorité de son enfance dans la campagne à Mauvières avant de rejoindre la capitale à l'âge de 14 ans. Après avoir fait des études secondaires, il entame une carrière très courte au sein du Régiment des Gardes du roi entre 1639 et 1641.

En 1645, il commence vraisemblablement à écrire une première pièce de théâtre, La mort d'Agrippine, tragédie, ainsi que l’œuvre spectaculaire Histoire comique : contenant les états et empires de la Lune, qui seront publiées dans les années 1650. Aujourd’hui, ses œuvres Histoire comique des États et Empires de la Lune et Histoire comique des États et Empires du Soleil sont souvent considérées comme des précurseurs de la science-fiction, en imaginant les conditions de vie sur ces deux astres.

« La Lune étoit en son plein, le Ciel étoit découvert, et neuf heures du soir étoient sonnées, lorsque, revenant de Clamard, près Paris...les diverses pensées que nous donna la vue de cette boule de safran nous défrayèrent sur le chemin : de sorte que, les yeux noyés dans ce grand Astre, tantôt l’un le prenait pour une lucarne du Ciel ; tantôt un autre assuroit que c’étoit la platine où Diane dresse les rabats d’Apollon ; un autre, que ce pouvoit bien être le Soleil lui-même, qui s’étant au soir dépouillé de ses rayons regardoit par un trou ce qu’on faisoit au monde quand il n’y étoit pas.

« Et moi, leur dis-je, qui souhaite mêler mes enthousiasmes aux vôtres, je crois sans m’amuser aux imaginations pointues dont vous chatouillez le Temps pour le faire marcher plus vite, que la Lune est un monde comme celui-ci ; à qui le nôtre sert de Lune. »

 

Quelques-uns de la compagnie me régalèrent d’un grand éclat de rire.

 

« Ainsi peut-être, leur dis-je, se moque-t-on maintenant, dans La lune, de quelque autre, qui soutient que ce globe-ci est un monde. » »

Histoire comique des états et empires de la Lune et du Soleil

 

Même si elles sont publiées séparément pendant la vie de l’auteur, elles seront ensuite regroupées plusieurs fois (notamment en 1858). Publié l’année avant sa mort, Les œuvres diverses de Cyrano de Bergerac contient les « lettres satiriques, amoureuses sur divers sujets », ainsi qu’une comédie, Le Pédant joué. Sa mort prématurée à 36 ans le 28 juillet 1655 ne marque pas la fin de sa reconnaissance publique.

 

Ne le plaignez pas trop : il a vécu sans pactes,

Libre dans sa pensée autant que dans ses actes.

Cyrano de Bergerac : comédie héroïque en 5 actes, Acte V Scène II

Histoire comique des états et empires de la Lune et du Soleil, (Éd.1858)
Histoire comique des états et...
Histoire comique : contenant les états et empires de la Lune (Éd.1657)
Histoire comique : contenant...
Cyrano de Bergerac : comédie héroïque en 5 actes, en vers
Cyrano de Bergerac : comédie...